Sécurité informatique dans une PME : prévenir les risques

Oct 20, 2023 | Sécurité

Sécurité informatique pme

La sécurité informatique est le cœur battant de chaque entreprise moderne. Les attaques informatiques, de plus en plus sophistiquées, ciblent sans discrimination aussi bien les géants mondiaux que les PME. Selon une étude récente du cabinet d’étude Astère, le coût direct moyen d’une cyberattaque réussie pour une entreprise en 2022 s’élève à 25’700 euros. Les pertes indirectes, telles que la réputation de la marque et la confiance du client, peuvent également s’ajouter à ce coût. Pour les PME, qui opèrent souvent avec des marges plus serrées et des ressources limitées, ces coûts peuvent être dévastateurs. C’est pourquoi la prévention est primordiale. Dans cet article, nous aborderons :

  • Les enjeux spécifiques de la sécurité informatique pour les PME.
  • La question de la vulnérabilité des PME face aux cyberattaques.
  • Les mesures fondamentales pour renforcer la sécurité

L’objectif ? Vous offrir un guide complet pour prévenir les risques et assurer une sécurité informatique optimale au sein de votre PME.

Les enjeux de sécurité informatique pour les PME

De nos jours, les PME sont confrontées à des enjeux majeurs en matière de sécurité informatique. Les cyberattaques, au-delà des pertes financières, peuvent paralyser les activités et ébranler la confiance de vos clients envers votre entreprise. En mettant en place une stratégie de sécurité solide, vous pouvez renforcer non seulement votre résilience face aux menaces, mais vous pouvez consolider la fidélité et la confiance de vos clients, assurant ainsi une relation commerciale durable et sécurisée.

Toutes les PME sont-elles concernées ?

Absolument. Les attaquants ne ciblent pas uniquement les grandes entreprises. Les TPE et PME peuvent même être plus vulnérables, car elles ont souvent moins de ressources à consacrer à la sécurité informatique. En effet, en Suisse, une PME sur trois a été confrontée à des menaces de cyberattaques.  Retrouvez davantage d’informations dans notre article sur la cybersécurité dans les PME.

7 fondamentaux pour réduire les risques de sécurité informatique

La sécurité informatique est un pilier central pour assurer la pérennité et la fiabilité d’une entreprise à l’ère digitale. Ainsi, il est impératif pour les PME de comprendre et d’adopter des mesures robustes pour protéger leurs données et leurs opérations. Voici sept pratiques fondamentales pour renforcer la sécurité de votre entreprise.

1. Sensibilisation et formation continue des employés

La première faille de sécurité dans une organisation est souvent humaine. Un employé qui, par mégarde, ouvre un email de phishing pourrait involontairement introduire un malware dans votre système. C’est pourquoi il est crucial de former régulièrement votre personnel. En les sensibilisant aux signes révélateurs des tentatives de phishing et autres menaces, vous réduisez considérablement le risque d’intrusion.

Découvrez des stratégies efficaces pour sensibiliser vos équipes à la cybersécurité dans notre article dédié : Sensibiliser vos équipes à la cybersécurité.

2. Politique stricte de gestion des mots de passe

Les mots de passe agissent comme des verrous numériques, protégeant l’accès à vos informations les plus précieuses. Malheureusement, des mots de passe faibles tels que “123456” ou “password” sont encore couramment utilisés, rendant la tâche aisée aux cybercriminels.

Les directives relatives à la gestion des mots de passe évoluent fréquemment pour optimiser la sécurité dans son ensemble. Il est crucial d’instruire vos équipes sur des procédés d’identification sophistiqués, incorporant l’authentification à multiples facteurs, l’emploi de mécanismes d’autorisation contemporains comme OAuth, et la manipulation sécurisée des données secrètes, afin d’assurer une excellente pratique sécuritaire. 

La fédération des identités et la mise en œuvre du SSO (Single Sign-On) au sein d’une organisation sont vivement recommandées, car elles renforcent votre sécurité en réduisant le nombre de comptes indépendants à établir pour les différents outils utilisés. Cette approche minimise les points d’entrée potentiels pour les attaquants et simplifie la gestion des accès pour vos employés. Si, dans certains cas, la mise en place du SSO n’est pas faisable, l’adoption de gestionnaires de mots de passe d’entreprise,  qui mémorisent et génèrent des mots de passe complexes, demeure une démarche proactive cruciale pour renforcer la sécurité de votre entreprise.

3. Mises à jour systématiques des logiciels et du matériel

Chaque logiciel non mis à jour est une porte ouverte potentielle pour les cyberattaques. En effet, chaque mise à jour d’un logiciel n’est pas seulement une amélioration de ses fonctionnalités, c’est aussi souvent une correction de ses vulnérabilités. De plus, l’utilisation de matériel obsolète, qui ne peut plus être mis à jour, est également une préoccupation majeure.

La cadence des mises à jour doit être reconsidérée et adaptée dans de nombreuses entreprises. En effet, les mises à jour trimestrielles ne sont plus suffisantes. Il est donc crucial de maintenir une veille  constante sur l’ensemble des équipements utilisés afin de pouvoir appliquer les mises à jour le plus rapidement possible. La réactivité dans l’application des mises à jour est essentielle pour préserver l’intégrité et la sécurité des systèmes et des données de l’entreprise.

4. Utilisation de solutions antivirus et antimalware reconnues

Ces solutions sont spécifiquement conçues pour détecter, bloquer et éliminer les menaces potentielles avant qu’elles ne puissent causer de dommages dans vos systèmes. L’utilisation d’une solution complète vous permettra de couvrir à la fois les virus traditionnels et les logiciels malveillants plus sophistiqués. 

5. Activation de l’authentification à deux facteurs pour les accès critiques

L’authentification à deux facteurs ajoute une couche supplémentaire de sécurité. Même si un mot de passe est compromis, cette méthode rend l’accès à vos données beaucoup plus difficile. Par exemple, après avoir entré un mot de passe, l’utilisateur peut recevoir un code sur son téléphone qu’il doit ensuite saisir. Ainsi, les directives actuelles préconisent de systématiquement activer l’authentification à deux facteurs afin d’optimiser la sécurité des informations.

6. Sauvegardes régulières et tests de restauration

Pour se prémunir contre les ransomwares, il est crucial d’établir une stratégie de sauvegarde pertinente qui agira comme une bouée de sauvetage pour votre entreprise en cas de cyberattaque ou de défaillance matérielle. En effet, réaliser des sauvegardes régulières et les stocker en sécurité, à la fois localement et hors site, est une démarche indispensable pour assurer la continuité de vos affaires. De plus, opter pour des sauvegardes immuables est judicieux, cela empêche toute altération des données après la sauvegarde, renforçant ainsi la protection de vos informations.

Par ailleurs, la mise en œuvre de tests de restauration de manière régulière s’avère également essentielle. Cette pratique permet de vérifier l’intégrité de vos sauvegardes et de s’assurer qu’elles sont non seulement intactes, mais également récupérables quand le besoin se présente.

7. Contrôle d’accès basé sur les rôles des collaborateurs

Finalement, en appliquant le principe du « moindre privilège » ou “least privilege”, qui consiste à attribuer aux utilisateurs uniquement les droits strictement nécessaires à l’exécution de leurs tâches, on peut efficacement limiter l’accès aux données en fonction des rôles et des responsabilités des employés. Ceci réduit significativement le risque de fuites internes ou d’accès inapproprié. Chaque collaborateur doit avoir uniquement les permissions nécessaires à son rôle, ce qui permet de minimiser les risques associés à la surélévation de privilèges et assure une protection optimale des informations sensibles au sein de l’organisation. Cette stratégie, couplée à une surveillance constante de l’utilisation des privilèges, contribue à une posture de sécurité solide et réactive.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la sécurité informatique, découvrez les réflexes à avoir pour renforcer la sécurité informatique de votre PME.

Dans notre monde numérique actuel, où les menaces évoluent aussi rapidement que les technologies, protéger le patrimoine numérique d’une entreprise n’est plus une option. Comme nous l’avons exploré, cette protection est un mélange harmonieux de technologie, d’éducation et de pratiques rigoureuses. N’attendez pas d’être confronté à une crise pour reconnaître l’importance de la sécurité informatique et découvrez les différents services de sécurité informatique.

Articles associés

The Smart way to drive your IT

NOS SERVICES

Cloud et Services Managés

Modern Workplace

Sécurité

Consulting

Sitemap

SMARTYOU

Qui sommes-nous ?

Nos partenaires

Contact

Linkedin

SMARTYOU

SmartYou SA
Route de Cité-Ouest 2
CH-1196 Gland

+41 58 958 92 00